Les appareils auditifs de classe 2

Les appareils auditifs sont divisés en deux classes différentes. Les appareils auditifs de classe 1 et de classe 2. Ces deux catégories ont deux différences principales : les options et la prise en charge. Aujourd’hui, on vous explique tout sur les appareils auditifs de classe 2 pour que vous puissiez faire le choix qui vous correspond !

Pourquoi y a-t-il des classes d’appareils auditifs ?

Les appareils auditifs sont divisés en deux grandes catégories, les appareils de classe 1 et les appareils de classe 2. Ces deux catégories peuvent être comparées à des gammes. Si les prothèses de classe 1 sont souvent assimilées à de l’entrée ou de gamme, les appareils auditifs de classe 2 sont, quant à eux, des audioprothèses haut de gamme. Ces audioprothèses ont plus d’options et une meilleure qualité sonore mais, elles sont moins bien prises en charge. Cela s’explique notamment car leur prix n’est pas plafonné. Au contraire, les appareils de classe 1 ont un prix plafonné à 950€.

Cependant, les prothèses auditives de ces deux catégories, regroupent différents types de prothèses auditives : contours d’oreilles, microcontour, ou intra-auriculaire.

Quelles sont les options des prothèses auditives de classe 2 ?

Les audioprothèses de classe 2 disposent de nombreuses options. Ces options font partie de 2 listes définies. La liste A, dans laquelle on peut choisir au moins 6 options, ainsi que la liste B, dans laquelle 1 option minimum doit être sélectionnée.

Voici un ce que proposent ces deux listes :

La liste A

  • Générateur de signaux permettant de traiter les acouphènes.
  • Connectivité sans fil, avec télécommande et/ou Bluetooth.
  • Réduction du bruit du vent.
  • Synchronisation du son entre les deux oreilles.
  • Direction adaptative du son.
  • Bande sonore passante élargie (6000 Hz).
  • Fonctionnalité « apprentissage », permettant la prise en compte les réglages de volume de l’utilisateur pour les appliquer automatiquement.
  • Réducteur de réverbération.

La liste B

  • Bande passante élargie (10000 Hz).
  • Au moins 20 canaux de réglages.
  • Réducteur de bruit impulsionnel permettant de réduire les bruits « parasites » (durée inférieure à 300 ms).
  • Batterie rechargeable.

Quelle est la prise en charge des appareils auditifs de classe 2 ?

Ces appareils auditifs ne sont pas pris en charge par le panier 100% santé en audiologie. Ainsi, ils ne permettent pas forcément une prise en charge complète. L’Assurance Maladie a établi une base de prix de 400€, à partir duquel tous les taux de remboursement sont calculés.

  • La sécurité sociale prend en charge 40%, soit 240€.
  • La mutuelle peut également prendre en charge jusqu’à 375%, soit 1500€

Attention, la prise en charge des appareils de classe 2 ne peut cependant pas excéder 1700€ par oreille. Ce prix comprend la globalité de la prise en charge (Assurance Maladie et mutuelle). Également, cette prise en charge ne peut être renouvelée que tous les 4 ans.

Enfin, les appareils auditifs de classe 2 sont vendus en moyenne au prix de 1500€ par oreille.

Faut-il souscrire à une assurance pour des appareils de classe 2 ?

Comme nous l’avons vu, les appareils de classe 2 sont plus onéreux et complexes que les appareils de classe 1. De ce fait, leur perte, leur casse ou leur vol représente un risque d’autant plus élevé. Pour se protéger contre ces incidents, le plus recommandé est de protéger ses appareils auditifs de classe 2.

Pour cela, vous pouvez adopter plusieurs bonnes pratiques. Par exemple, acheter des produits d’entretien adapté ou réaliser des contrôles réguliers chez l’audioprothésiste. Cependant, ce qui vous prémunit véritablement contre les incidents, c’est surtout l’assurance pour appareils auditifs.