Quels sont les différents types d’appareils auditifs ?

Dans les premières recherches d’audioprothèses, il est facile de se perdre dans les différents types d’appareils auditifs. Classes, formes, options… L’univers peut sembler complexe, mais une fois les bases acquises, vous comprendrez vite quels sont les appareils auditifs parfaits pour vous !

Les différents types d’appareils auditifs de classe 1

Il existe deux classes d’appareils auditifs, la classe 1 et la classe 2. Les classes ou « catégorie » regroupent différents types d’appareils auditifs : intra-auriculaires, contours d’oreille et microcontour. Les audioprothèses de classe 1 sont éligibles à une prise en charge complète par le programme 100% santé. Ces dernières sont en effet moins onéreuses que les classes 2, et on dit généralement que leur qualité est légèrement inférieure. Malgré tout, ces prothèses disposent de nombreux réglages, ainsi que d’un minimum de 3 options. Leur principal avantage reste leur accessibilité, voir leur gratuité.

Les appareils auditifs de classe 2

Les appareils auditifs de classe 2 comportent également tous les types d’appareils auditifs. Souvent plus travaillés, ils présentent un design plus soigné, et la qualité est revue à la hausse. Plus d’options, réglages plus précis, meilleure qualité sonore, ergonomie retravaillée… Tous ces points engendrent un coût qui se répercute directement sur les appareils de classe 2. De par leur nature prémium, ils ne sont pas pris en charge par le programme 100% santé. Ils sont cependant éligibles à une prise en charge par la sécurité sociale et la mutuelle. Attention, la prise en charge complète de vos appareils ne peut dépasser 1700€ par oreille. Il est ainsi assez rare d’atteindre un reste à charge de 0 avec des prothèses auditives de classe 2.

Les différents appareils auditifs « contours d’oreille »

Il existe deux différents types d’appareils auditifs contours d’oreille : Les contours d’oreille dit « classiques » et les microcontours à écouteur déporté.

Les contours d’oreille classique

Ces audioprothèses sont les plus traditionnelles. Elles se composent d’un boîtier qui se place derrière l’oreille, et d’un embout auriculaire se positionnant à l’intérieur de l’oreille. Ces deux éléments sont reliés par un petit tube qui permet la transmission du son.

Le boîtier externe peut être d’une taille plus ou moins importante en fonction de la puissance de l’appareil. C’est également le reproche que l’on fait le plus souvent à ce genre d’appareil. Bien qu’ils permettent une plus grande autonomie et une certaine robustesse, ce boîtier manque parfois de discrétion et peut s’avérer inconfortable dans certains cas. Les appareils auditifs contour d’oreille s’adaptent à toutes les pertes auditives.

Les microcontours à écouteur déporté

Les microcontours à écouteur déporté sont des appareils auditifs contour d’oreille. De ce fait, ils se composent également d’un embout interne et d’un boîtier externe à l’oreille. Ils sont presque aussi résistants et polyvalents que les contours d’oreille classique, surtout beaucoup plus discrets. En effet, le boîtier externe est bien plus petit. Il se place également à l’arrière de l’oreille, mais ne recouvre généralement que le dessus de l’oreille.

Les intra-auriculaires (et intra-auriculaire invisibles)

Il existe également deux différents types d’appareils intra-auriculaires. Ces deux types audioprothèses sont très similaires, et la différence réside principalement dans leur taille et donc leur niveau de discrétion. Si les contours d’oreille disposaient de deux composants, les appareils intra-auriculaires ne se composent que d’une unique prothèse. Elle se place directement dans le canal auditif, ce qui permet renforce la discrétion du dispositif. Les prothèses auditives intra-auriculaires ont moins d’autonomie, et ne sont pas prescrites à tout le monde (niveau de perte auditive, forme du conduit auditif…).

Quel que soit le type d’appareil, il faut le protéger !

Tous ces différents types d’appareils auditifs restent fragiles. Ce sont également des produits onéreux qu’il faut protéger. De ce fait, il est vivement conseillé de souscrire à une assurance pour appareils auditifs. En effet, cela vous permettra d’utiliser vos appareils auditifs, quels qu’ils soient, en toute sérénité. Vous serez protégé contre le vol, la perte, la casse et l’oxydation de vos prothèses auditives.