Remboursement des appareils auditifs : Quand et pour qui ?

Lorsque l’on parle des appareils auditifs, on pense immédiatement à des appareils médicaux. Si la majorité peut être prise en charge, ce n’est pas forcément le cas de tous. Alors qu’en est-il des audioprothèses ? Quand est pour qui est le remboursement des appareils auditifs ?

Remboursement des appareils auditifs

Le remboursement des appareils auditifs lors de l’achat

Lors de l’achat d’appareils auditifs, il est extrêmement rare de payer la totalité du prix de ces prothèses. En effet, plusieurs entités vous permettent de bénéficier d’un remboursement total ou partiel de vos audioprothèses.

Les appareils de classe 1

Si vous achetez un appareil auditif de classe 1, la totalité du prix de l’appareil sera prise en charge par l’Assurance Maladie. Cela est de vigueur depuis le déploiement de la politique 100% santé en audiologie, en 2018. Pour ces appareils, leur prix est plafonné à 950€, dont vous êtes totalement remboursé.

Les appareils de classe 2

Si vous vous tournez vers des audioprothèses de classe 2, la prise en charge est différente. Votre Assurance Maladie peut également en prendre en charge une partie, qui peut être complétée par votre mutuelle.

En ce qui concerne l’Assurance Maladie, elle prend en charge 60% de l’appareil, mais sur la base d’un tarif de 400€ par oreille. La mutuelle, quant à elle, peut proposer différentes prises en charge, qui vous laissent ou non un reste à charge.

Les piles et les accessoires sont-ils remboursés ?

Au cours de l’utilisation des appareils auditifs, plusieurs accessoires complémentaires seront indispensables pour un usage correct. Ces appareils pourront être remboursés en partie ou en totalité.

Les piles par exemple, élément indispensable pour utiliser des prothèses auditives, sont prises en charge par l’Assurance Maladie. Ainsi, selon votre profil et vos appareils, vous pourrez bénéficier de 10 paquets de 6 piles maximum pour chaque oreille appareillée. Cette prise en charge se fait automatiquement avec votre audioprothésiste. Il n’est pas nécessaire d’avoir une ordonnance pour y avoir droit.

Cependant, les autres accessoires ne bénéficient pas de cette prise en charge maximale. Ainsi, les coques ou les écouteurs ne sont, par exemple, remboursés qu’à 60% de leur prix total. Il faut cependant que ces accessoires fassent partie de la liste des produits et des prestations remboursables.

De même, votre mutuelle, selon votre contrat, peut également prendre en charge une partie de ces accessoires.

Le remboursement des appareils auditifs en cas de casse, de perte ou de vol ?

Si vos appareils auditifs sont victimes d’un sinistre comme une casse ou leur vol ou leur perte, cela peut être très embêtant. En effet, le remboursement des appareils auditifs, que ce soit de classe 1 ou 2, n’est possible que tous les 4 ans. Ainsi, en cas de sinistre, vos appareils ne vous seront pas remboursés. Aucun remboursement ne pourra être fait avant que 4 ans ne se soient écoulés après l’achat de vos appareils.

Ainsi, pour vous prémunir de ces accidents plutôt fréquents, le meilleur conseil est de souscrire à une assurance pour appareils auditifs au cours de ces 4 années. Cette assurance pourra vous protéger contre la perte, le vol, la casse ou l’oxydation. Ainsi, en cas de problème, vous pourrez bénéficier d’un remboursement des appareils auditifs sinistrés, d’une réparation ou d’un remplacement.