Protéger ses prothèses auditives : quel est le minimum à appliquer ?

Protéger ses prothèses auditives peut avoir l’air d’un travail de longue haleine. Produits spécifiques, nettoyage externe, entretien interne, piles… Mais ce travail n’est pas si lourd. Pour bien gérer l’entretien de ses prothèses auditives, et s’assurer d’être bien appareillé pour les 4 prochaines années, suivez nos conseils !

Faut-il vraiment prendre grand soin de ses prothèses auditives ?

Les prothèses auditives sont des appareils fragiles et onéreux. Pour les patients, elles sont indispensables et utilisées au quotidien. Ainsi, leur panne ou leur casse a une incidence directe sur le quotidien des personnes concernées. Une fois cassés, les recours sont également complexes. En effet, le remplacement des prothèses auditives peut être pris en charge par l’Assurance Maladie et une mutuelle tous les 4 ans. Un sinistre peut donc avoir des répercussions financières non négociables s’il survient durant la période de carence, c’est pourquoi il est indispensable de bien protéger ses prothèses auditives.

Quels sont les indispensables à avoir ?

Pour bien protéger ses prothèses auditives, il ne suffit pas de les garder près de soi. Un entretien régulier et rigoureux reste indispensable. Les points de vigilance à garder en mémoire portent sur l’humidité et le nettoyage des appareils. Pour ce faire, il existe des produits asséchant, qui peuvent être vendus sous forme de boîtes. On y place alors une recharge asséchante, ou de simples pastilles à enfermer avec vos prothèses. Un entretien de l’aspect extérieur peut également prévenir la détérioration précoce des appareils et ainsi protéger vos prothèses auditives. Enfin, il existe des prothèses qui permettent d’avoir une fonctionnalité Bluetooth. Cette dernière peut être très avantageuse lorsque l’on sort quotidiennement et que l’on risque de perdre ses appareils auditifs.

En entretenant nos prothèses, sommes-nous vraiment protégés ?

L’entretien des prothèses auditives est une étape primordiale dans son parcours d’appareillage. Cependant, il ne garantit pas pour autant une protection complète de vos appareils auditifs. Si ces derniers subissent un accident commun, comme une chute sur le sol, dans l’eau, une perte lors de vacances ou encore un vol, leur bon entretien ne les sauvera pas pour autant. Ainsi, pour bien protéger ses prothèses auditives, l’idéal reste de souscrire à une assurance pour prothèses auditives.

Comment choisir une assurance pour prothèses auditives ?

Les assurances pour prothèses auditives sont des assurances affinitaires, c’est-à-dire qu’elles protègent des objets. Il en existe pour de très nombreux types d’appareils, et pour chaque appareil, de nombreuses offres de protection existent. Pour bien choisir son assurance et protéger ses prothèses auditives, vous pouvez vous tourner vers les offres assurantielles développées par Audition Care. Il en existe 3, qui représentent bien les différents types d’offre. Ainsi, vous trouverez :

  • Audition Confort : une assurance payée comptant pour 4 ans,
  • Audition Premium : avec une franchise uniquement sur la perte,
  • Audition équilibre : l’offre 100% sans franchise.