Les appareils auditifs de classe 1 : qu’est-ce que c’est et comment savoir si c’est fait pour moi ?

Si l’on vous prescrit des audioprothèses, vous allez rapidement être confronté à un choix entre les appareils auditifs de classe 1 et de classe 2. En effet, les audioprothèses sont divisées en deux classes distinctes. Difficiles à appréhender au début, vous verrez que ces classes sont très importantes dans votre choix. Aujourd’hui, nous faisons un zoom sur la classe 1.

Les appareils auditifs de classe 1

Que sont les classes des appareils auditifs ?

Les audioprothèses sont divisées en deux classes distinctes, les appareils auditifs de classe 1 et ceux de classe 2. Parmi ces classes, on retrouve les mêmes types d’appareils : intra-auriculaires, contours d’oreille et microcontour. Ces classes peuvent donc être comparées à des « gammes ». La classe 2 s’oriente vers un positionnement haut de gamme, avec un prix non plafonné par le gouvernement. Cependant, les classe 1 sont loin d’être des appareils bas de gamme.

Qu’elles sont les options des appareils auditifs de classe 1 ?

Les appareils auditifs de classe 1 disposent de 12 canaux de réglage, permettant un réglage précis de l’appareil à l’audition. Mais également de trois options de la liste A au choix parmi :

  • Un générateur de signaux qui permet de traiter les acouphènes.
  • La connectivité sans fil avec une fonction télécommande et/ou Bluetooth.
  • La réduction du bruit du vent.
  • La synchronisation du son entre l’oreille droite et gauche.
  • La direction adaptative du son.
  • Une bande passante sonore élargie.
  • Une fonction « apprentissage » qui permet de prendre en compte les modifications de volume de l’utilisateur pour les appliquer automatiquement.
  • Un réducteur de réverbération.

Quant aux appareils de classe 2, ils disposent de 6 options de la liste A et d’au moins 1 option de la liste B.

L’assurance maladie peut-elle rembourser ces prothèses ?

Les appareils auditifs de classe 1 sont intégralement remboursés par la sécurité sociale. Avec le programme 100% santé qui s’applique en audiologie, vous pouvez bénéficier de prothèses auditives gratuitement sur ordonnance. Cependant, cette prise en charge complète ne se renouvelle que tous les 4 ans. Ainsi, en cas de casse, ou de perte de vos appareils, c’est à vous d’en racheter à vos frais. Afin de vous prémunir de ces éventualités, il est vivement conseillé de souscrire à une assurance pour appareils auditifs. Vous pourrez ainsi bénéficier du remplacement de vos appareils gratuitement ou avec une franchise peu coûteuse. Cette assurance protège les appareils auditifs de classe 1 mais également ceux de classe 2. Les deux appareils étant soumis à la même règle des 4 ans sur leur prise en charge.

Comment choisir entre les appareils auditifs de classe 1 et 2 ?

Lors d’un premier appareillage, il peut parfois être difficile de choisir entre un appareil auditif de classe 1 ou de classe 2. Dans un premier temps, votre audioprothésiste peut vous conseiller en fonction de votre audition, de vos attentes ainsi que votre style de vie.

D’un point de vue économique, les appareils de classe 1 restent la meilleure option. Cependant, si vous avez peur de regretter votre choix, rassurez-vous. Les appareils auditifs disposent d’une période d’essai de 30 jours, encadrée par la loi. De ce fait, nous vous conseillions d’opter pour un modèle de classe 1 et de tester ses capacités pour déterminer si elles vous conviennent ou non.