Quand faut-il changer d’appareil auditif ? Les signes à surveiller

Les appareils auditifs sont des dispositifs très importants pour les personnes qui les utilisent au quotidien. De ce fait, ils doivent parfois être remplacés pour plusieurs raisons : évolution de l’audition, détériorations des appareils, vétusté… Aujourd’hui, on fait le point pour vous aider à savoir quand changer d’appareils auditifs.

Quand faut-il changer d'appareils auditifs ?

Quelle est la durée de vie moyenne d’un appareil auditif ?

Les appareils auditifs ont une durée de vie moyenne de 3 à 7 ans. Cette fourchette est importante car elle est grandement influencée par le type d’appareil, son entretien et son utilisation. 

La prise en charge des appareils auditifs de niveau 1 est possible tous les 4 ans. Cependant, comme on peut le voir, ce n’est pas la durée de vie moyenne minimale de ces appareils. En effet, de nombreuses raisons peuvent vous pousser à changer d’appareils auditifs assez rapidement : perte, vol, casse, dysfonctionnement… 

Pour éviter de racheter un appareil, il est vivement conseillé de souscrire à une assurance pour appareils auditifs. Cette dernière vous permettra de protéger vos audioprothèses, et de changer d’appareils auditifs en cas de problème.

L’évolution de votre perte d’audition

Si vous constatez une diminution de votre audition malgré l’utilisation de vos appareils auditifs, cela peut être le signe qu’il est temps de les remplacer. Attention cependant, cela peut être dû à deux facteurs : l’évolution de votre perte d’audition ou/et une détérioration de vos appareils. Pour savoir si le problème vient de vos appareils ou de votre audition, la meilleure solution est de contacter votre audioprothésiste pour qu’il puisse vérifier le bon fonctionnement de vos appareils ainsi que votre audition.

Leur vétusté vous pousse à changer d’appareils auditifs ?

Depuis plusieurs années, on observe une nette amélioration de la technologie utilisée dans les appareils auditifs. Si vous disposez d’appareils auditifs en bon état et qui vous conviennent parfaitement, il n’est bien sûr pas obligatoire de les changer. Cependant, si certains aspects de vos appareils vous sont désagréables, malgré l’habitude, sachez qu’il existe aujourd’hui des appareils plus perfectionnés. Ces derniers peuvent, par exemple, proposer de nombreuses options (modes d’écoute, réglages plus précis, fonctionnalité Bluetooth, localisation en cas de perte…).

Des problèmes ou dysfonctionnements ?

Si vos appareils auditifs rencontrent des dysfonctionnements alors qu’ils ne sont pas vieillissants, cela peut être dû à une mauvaise utilisation ou à des défauts de fabrication. Dans ce cas et si vous y avez souscrit, vous pouvez contacter votre assurance pour prothèses auditives. Cette dernière vous guidera dans les démarches à réaliser pour réparer votre appareil. Vous devriez également consulter votre audioprothésiste au sujet de votre utilisation. Cela peut être très informatif et vous éviter de nouveaux problèmes.

Si vos audioprothèses sont vieillissantes, ses dysfonctionnements sont probablement le signe de la vétusté de votre appareil. Dans ce cas, il est préférable de le changer.

Changer d’appareils auditifs et de style de vie

Enfin, lors du changement de votre style de vie, vos audioprothèses peuvent également être amenées à changer. Par exemple, la fréquentation nouvelle d’environnements bruyants ou encore la pratique d’un sport peuvent modifier vos besoins. Dans ce cas, votre audioprothésiste pourra vous conseiller sur les différentes options qui s’offrent à vous.